Comment choisir un mini ascenseur (ou plateforme élévatrice) pour particulier ?

Qui vit au dernier étage d’un immeuble de deux étages ou plus, sait ce que signifie ne pas avoir d’ascenseur. Porter ses courses ou sa poussette jusqu’au troisième étage est très fatigant. De plus, s’il y a des personnes âgées ou des personnes à mobilité réduite dans la famille, quitter la maison plusieurs fois par jour peut devenir un problème.

Comment choisir le mini-ascenseur le mieux adapté à votre immeuble d’habitation ?

L’ascenseur n’est pas toujours adapté à tous les bâtiments et son installation implique des interventions invasives sur la structure du bâtiment. Ce qui n’est pas toujours possible, surtout si la copropriété est petite. Installer un mini ascenseur à l’intérieur ou à l’extérieur de la copropriété est alors la meilleure solution pour résoudre ces désagréments quotidiens et augmenter la valeur du bien en cas de vente et de location.

Pour être installé, l’ascenseur a besoin d’espace à la fois en hauteur et en profondeur. Sans compter que sa fonction principale est de transporter des personnes et des objets en peu de temps pour de nombreux étages. L’ascenseur, pouvant transporter une dizaine, dans le cas d’un gratte-ciel, consomme énormément d’énergie et peut peser lourdement sur la facture de la copropriété. Au contraire, le mini ascenseur (ou plateforme élévatrice) qui, nous le rappelons, n’est pas la version réduite de l’ascenseur, ne nécessite pas d’espace supplémentaire pour son installation et consomme beaucoup moins. Il se prête donc parfaitement aux besoins d’une petite copropriété. Mais où l’installer ?

En fonction de l’espace disponible et en tenant compte également de la structure du bâtiment, vous pouvez décider d’opter pour un mini-ascenseur interne ou externe.

Mini ascenseur interne ou externe ?

L’espace requis par un mini-ascenseur interne est très limité. Or, certaines pièces de la copropriété sont tellement exiguës que la seule solution consiste à installer une plateforme d’ascenseur à l’extérieur du bâtiment ou un monte-escalier. Ainsi, opter pour un ascenseur intérieur, peut être une solution légère et élégante.

Dans le cas d’un bâtiment avec un petit atrium et une cage d’escalier pas trop grande, vous pourriez envisager d’installer un mini-ascenseur interne. Notamment, si le compartiment n’est pas minuscule. D’ailleurs, avec une plateforme élévatrice, nul besoin de beaucoup d’espace. 

Si vous optez pour cette solution, il vous est recommandé de choisir des matériaux aérés et légers, comme le verre et l’acier, et de préférer des murs transparents. Ainsi, les passagers ne se sentiront pas contraints dans un espace trop fermé et l’ensemble sera certainement plus agréable et élégant. À l’intérieur, la plate-forme élévatrice peut donc être encore enrichie de finitions spéciales. Si les murs sont en verre et finis en acier inoxydable, la fixation et la lucarne pourraient également être faites de ce matériau. Et pour donner une touche de chaleur, vous pourriez choisir un plancher et une main courante en bois. Par contre, si l’espace de la copropriété est insuffisant, vous pourriez envisager d’installer une plate-forme élévatrice extérieure.

Fonctionnel, beau et durable, le mini ascenseur extérieur est une option à considérer sérieusement. Installer un mini ascenseur extérieur ne signifie pas du tout que vous devez renoncer à l’esthétique. Une plate-forme élévatrice, avec une maçonnerie ou avec un châtelet et des murs rideaux en verre exposés, peut par exemple, être placée le long du mur de la copropriété. Elle peut s’harmoniser parfaitement avec le reste du bâtiment et donner à l’ensemble élégance et style. Le choix des matériaux, des couleurs et des finitions est, dans ce cas essentiel. Particulièrement, si votre bâtiment est une copropriété de prestige et que vous avez l’intention de le moderniser. Un autre aspect à ne pas sous-estimer lors du choix de la plate-forme élévatrice extérieure est sa résistance. Un mini-ascenseur placé à l’extérieur est particulièrement exposé aux changements de température, au stress, aux chocs, aux rayures et aux secousses sismiques. Lors du choix des finitions, il est donc conseillé de porter attention aux matériaux avec lesquels il sera réalisé.

Côté coût de la maintenance et le bruit des plates-formes de levage, ne vous inquiétez surtout pas. Rappelez-vous que les mini-ascenseurs, externes ou internes, sont très silencieux et consomment moins qu’un ascenseur traditionnel. Ils fonctionnent sans problème et avancent à vitesse réduite. Une qualité qui les rend particulièrement adaptés si des enfants et des personnes âgées sont présents dans le condominium.