La mezzanine : un atout “gain de place”

Une mezzanine est un excellent moyen de gagner de la place dans la maison. Selon l’espace disponible, il peut servir de pièce supplémentaire ou même simplement de pièce de dégagement. Le système du mezzanine se compose de poutres et de chevrons, soutenus par des piliers qui partent du sol de la pièce du dessous. Il est parfois possible d’accrocher le loft au moyen de montants qui se fixent aux éléments structurels du plafond. Les pièces et matériaux choisis peuvent varier principalement en fonction de l’utilité de la mezzanine mais aussi du résultat final à obtenir.

Dans certains cas, la partie inférieure de la structure de la mezzanine est recouverte de plaques de plâtre pour cacher l’ouvrage et éventuellement insérer des spots. Pour choisir le type de construction, la taille et les caractéristiques de la nouvelle structure, il est nécessaire de contacter un architecte professionnel, un ingénieur – qui effectuera des contrôles de stabilité et apportera des modifications au système électrique et de plomberie si nécessaire. 

Il existe des réglementations en vigueur qui peuvent limiter certains choix de construction. Les règlements municipaux de construction dictent parfois des règles concernant la hauteur, le permis de construire, l’analyse du projet et l’installation d’un parapet réglementaire. Il devrait y avoir au moins 210 cm au-dessus et en dessous du sol qui doit généralement avoir une épaisseur minimale de 15 cm. Avant de penser à construire une mezzanine, vous devez donc assurer que la hauteur du plafond de la pièce de votre maison atteint au moins 435 cm . L’aide d’un  professionnel vous permet d’étudier attentivement la conception de l’escalier et de la balustrade en trouvant les bonnes combinaisons de matériaux, de formes et de couleurs.

Quels matériaux pour la mezzanine ?

Il existe plusieurs type de matériaux pour une construction d’une mezzanine

bois : vous avez toujours une plate-forme en bois massif ou laminée aux murs porteurs. La plate-forme est soutenue par des poutres reposant sur des supports métalliques. La zone praticable peut être terminée par de la moquette ou du parquet. Le mezzanine en bois est moins cher, plus léger, plus confortable, plus chaud que les matériaux alternatifs. Elle est également plus rapide à fabriquer et moins coûteuse. Mais elle donne moins de sensation de stabilité car elle vibre, et ensuite elle est très bruyante car elle craque.

béton : avec des poutres en béton armé, cette structure est plus rigide et solide, elle ne vibre pas et ne craque pas, elle permet d’installer un système hydraulique/électrique. Les délais de construction sont considérablement allongés, ce qui rend les travaux nettement plus coûteux. Comme il pèse plus lourd sur la structure de la maison, il peut nécessiter des contrôles réguliers.

métal: bien que beaucoup plus léger, il assure une capacité de charge très élevée, c’est pourquoi il est largement utilisé pour les entrepôts et les bureaux. L’installation et le montage sont faciles. Pourtant, les structures métalliques sont plus chères précisément parce que la lourde charge qu’elles permettent de supporter pourrait rendre nécessaire la retouche des fondations.

verre : design, futuriste, de grand style. Le verre utilisé dans ces cas est solide car il est laminé et on peut marcher dessus, dans tous les cas en toute sécurité. Les dalles sont rapidement assemblées et testées pour supporter plusieurs centaines de kg par m². La structure porteuse doit en tout cas être en bois ou en métal.

Il existe également des mezzanines autoportantes en acier, sans travaux de maçonnerie, télescopiques avec des poutres pouvant être étendues jusqu’à 15 mètres carrés, d’une hauteur allant de 1,8 à 2,5 m et d’une capacité de charge de 200 kg à 500 kg. On peut facilement les trouver sur le marché et les monter en bricolage sans trop d’efforts. Mais ils sont évidemment beaucoup plus spartiates et ne permettent pas une large personnalisation du style.

Combien coûte la réalisation d’une mezzanine ?

Tout dépend du type de structure que vous choisissez, de la superficie que vous devez réaliser et de la qualité des matériaux utilisés pour les finitions.

Il est également nécessaire de calculer le coût de l’entreprise spécialisée dans la construction de votre mezzanine. 

.