Les 5 conseils les plus importants pour aménager votre couloir

Dans presque chaque maison, il y a une pièce qui reçoit souvent trop peu d’amour lorsqu’elle est meublée : le couloir. Après un déménagement ou un réaménagement de l’espace de vie, le couloir est généralement le dernier à être utilisé. Il arrive même qu’il ne reste que à moitié ou pas du tout meublé pendant longtemps, si ce n’est le minimum.. Les couloirs sont souvent réduits à une simple pièce de liaison entre les autres pièces. Ces couloirs sont sombres et reçoivent souvent peu de lumière naturelle. Les vestes pendent tristement sur le porte-manteau, les chaussures deviennent un risque de trébuchement. Cette pièce a également une fonction représentative. En effet, les personnes qui vous rendent visite pour la première fois se font une première impression de votre mode de vie en voyant votre couloir. C’est, pour ainsi dire, la figure de proue ou encore la carte de visite de votre appartement. Si, comme tant d’autres, vous avez du mal à vous acquitter de cette tâche, voici les cinq conseils les plus importants pour la mise en place et la décoration de votre couloir.

1. Peignez avec des couleurs claires.

Rares sont les couloirs bénéficiant d’une lumière naturelle abondante. La plupart du temps, il n’y a pas de fenêtre dans cette pièce d’entrée, la lumière du soleil filtre tout au plus par les portes des différentes pièces dans le couloir. Il y fait donc noir, ce qui ne facilite pas vraiment les conditions de cet espace restreint. Pour peindre les murs, vous devez donc utiliser en priorité des couleurs claires qui absorbent le moins de lumière possible. Si le blanc uni est trop ennuyeux pour vous, une touche de pastel et de tons crème vous aidera. Le gris clair prend ici tout son sens. Une illusion d’optique aide peut également faire son effet, peignez les portes et les cadres de porte de la même couleur que le mur. Si vous voulez créer des contrastes, ce n’est pas complètement impossible. Limitez-vous aux côtés frontaux du couloir ou à la zone située sous la moitié du mur. Lorsque le mur devient plus lumineux vers le haut, la pièce s’ouvre vers le plafond, de sorte que le couloir semble plus haut et moins étroit.

2. Choisissez des meubles peu encombrants.

Lorsque l’espace est toujours limité, les meubles encombrants ne sont pas à leur place. Il faut plutôt s’en remettre à des constructions légères et élancées. Les vestes, les chaussures et les sacs prennent déjà suffisamment de place. Même une armoire entièrement équipée, avec un miroir et une étagère en un, prend souvent trop de place. Il est préférable de diviser ces fonctions en différentes zones du couloir. Au lieu d’une armoire, il y a des patères individuelles et simples au mur, que vous pouvez arranger selon votre goût, ce qui est un grand avantage. Les meubles légers sont également beaucoup plus faciles à monter au mur pour qu’ils flottent au-dessus du sol. Ils donnent ainsi l’impression de ne pas gêner et de prendre moins de place. Autre grand avantage, l’aspirateur peut se glisser plus facilement sous les meubles. Au lieu d’une commode pour ranger votre portefeuille et vos clés, un étroit buffet fixé au mur est suffisant. Il y a une exception, si vous avez la possibilité d’installer une armoire encastrée, vous devriez le faire. De cette façon, le chaos peut être mieux contenu en faisant disparaître de nombreuses choses derrière les portes. 

3. Souligner le caractère de la pièce.

De nombreux couloirs sont coupés très défavorablement et sont constitués des restes de superficie des autres pièces. Ils sont soit étroits et tubulaires, soit coudés et comportent des niches qui ont été mal utilisées jusqu’à présent. La meilleure façon de tirer le meilleur parti de ces circonstances est de mettre l’accent sur le caractère du couloir. La longueur de la pièce est soulignée, par exemple, par une galerie de photos le long du couloir ou par une barrière visuelle en forme de barre ou de ligne colorée sur le mur. Une longue étagère ou un coureur tout aussi long sur le sol peuvent également être utile à cet égard. Les échancrures et les coins autrement peu utilisables offrent un bon emplacement pour un banc confortable ou un petit fauteuil, ce qui peut être utile pour mettre des chaussures. 

4. Une décoration murale extravagante.

Du fait que le couloir est une pièce de passage dans laquelle on ne reste pas longtemps, il est trop souvent négligé en termes de design. Mais la fugacité qui caractérise le corridor est aussi sa plus grande force. Vous pouvez ici vous aventurer un peu au-delà des limites en optant pour des objets originaux. Une rupture de style ou un accroche-regard décoratif, peuvent inspirer au passage. Dans d’autres pièces, où vous restez plus longtemps, ces éléments peuvent rapidement devenir un fardeau. La décoration incontournable du couloir comprend également un grand miroir. Non seulement il permet un contrôle final avant de quitter la maison, mais il élargit également le couloir. Les petites pièces, en particulier, bénéficient de miroirs. Cependant, le miroir doit être discret et pas trop encombrant.

5. N’oubliez pas la lumière.

La plupart des couloirs ne sont pas très grands et assez sombres. Comme pour toute pièce, il en va de même pour le couloir, plusieurs sources lumineuses différentes, dont la plupart fournissent une lumière diffuse, créent une certaine profondeur et donc plus de confort. Une seule lampe suspendue au plafond, en revanche, rapproche les murs, créant une atmosphère d’exiguïté. Ceux dont les couloirs n’offrent pas beaucoup d’espace pour des lampadaires peuvent utiliser des luminaires muraux et de plafond peu encombrants qui distribuent bien la lumière.