Moquette, carrelage ou plancher en bois pour la maison : que choisir ?

Pour rénover le sol de sa maison, il existe de nombreuses solutions qui dépendent de votre budget, mais aussi de vos attentes en termes d’utilisation. Un parquet – bois chaleureux et naturel ? Un sol stratifié ou en vinyle simple à poser et économique ? Une moquette agréable à l’usage ? Ou encore un carrelage facile d’entretien et résistant ? Les avis sont bien partagés. Dans cet article, les différences entre la moquette, le carrelage et le plancher en bois vous seront expliquées, et ce, à quoi vous devez prêter attention. Un aperçu vous présentera le tour d’horizon des points forts et désavantages des différents revêtements de sol possibles, pour être sûr de choisir le bon sol pour la pièce de sa maison. 

Choisir le tapis à son sol

La moquette est une alternative au stratifié, au parquet et au carrelage. Délaissée ces dernières années, la moquette commence à réapparaître. Esthétique, disponible dans une multitude de variétés et antidérapant, ce revêtement de sol en séduit plus d’un. La tendance déco réinvente la moquette pour en finir avec les clichés décalés des moquettes mouchetées, années 80 et redéfinir un revêtement ultra-confortable et isolant dans une gamme de moquettes en fibres écologiques plus convaincantes que jamais, de quoi succomber. Loin d’être ringarde, la moquette revient petit à petit dans les grands hôtels de luxe et les pièces d’ habitation art déco pour le plaisir des grands et des petits. En général, beaucoup de gens pensent que le tapis est beaucoup trop exigeant. Et vraiment, dans les entrées ou autres pièces où il y a beaucoup de marche, la moquette n’a guère de sens. Mais il est idéal comme revêtement de sol dans les chambres et surtout celles des enfants. La surface douce est chaude et confortable pour le pied à tout moment et offre, en particulier aux enfants, une surface sûre pour jouer et s’ébattre dans la pièce de maison. Les personnes qui ont des animaux domestiques, des allergies ou un fauteuil roulant dans leur foyer doivent réfléchir attentivement à la question de savoir si elles veulent poser la moquette et à l’endroit où elles le feront. En effet, tout comme les poils se fixent dans le tapis, les matériaux auxiliaires peuvent également se prendre dans les fibres et détruire le sol.

Les avantages et les inconvénients en un coup d’œil :

– Une sensation de chaleur au niveau du pied

– Une surface agréable et sûre pour les enfants

– Un climat de vie agréable dans la pièce

– Des nombreuses textures et motifs

– Un besoin accru de soins et de mesures de propreté

– S’use facilement

– Les odeurs et les taches peuvent être difficiles à éliminer.

– Ne convient pas aux animaux domestiques, aux personnes allergiques ou aux ménages disposant d’aides à la marche et à la locomotion

– Économique, la moquette est toutefois difficile à entretenir. 

Choisir de faire poser du carrelage 

Parmi les revêtements de sol les plus utilisés, mais aussi les plus insolites, figure le carrelage. Choisissez votre carrelage selon l’utilisation de la pièce et son emplacement. Entre mosaïque, faïence, terre cuite, grès étiré, carreaux de ciment, tomettes, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Le carrelage est posé de manière classique dans les salles de bains et les cuisines. Mais les couloirs et les salles de séjour peuvent aussi devenir de belles pièces avec les bons carreaux. Des carreaux de terre cuite confortables, par exemple, constituent une excellente sous-couche pour chaque salon et salle à manger. Le grand avantage des tuiles est leur facilité d’entretien. Contrairement aux sols en bois ou aux tapis, ils sont hydrofuges. Ils peuvent être balayés, essuyés ou la saleté ne peut être enlevée qu’après un long moment. Le problème avec les tuiles est qu’une fois qu’elles sont fissurées, elles sont difficiles à remplacer. Selon le motif, il peut être difficile de trouver la bonne tuile. Si vous laissez la fissure dans le carreau, il y a un risque de blessure. En outre, l’eau a tendance à s’accumuler dans les joints, ce qui peut entraîner des moisissures.

Voici une fois de plus les avantages et les inconvénients des sols carrelés dans un aperçu pratique :

– Une sensation agréable au niveau des pieds

– Une maintenance simple et rapide

– Hydrofuge et donc idéal pour la salle de bains ou la cuisine

– Disponible en plusieurs modèles pour la cuisine

– Risque d’éclatement

– Pas de bonne isolation ou de froid général

– Glissade et risque de dérapage dans la cuisine en cas d’humidité

L’alternative parfaite : un plancher en bois ?

Contrairement à la moquette et au carrelage, le parquet est absolument intemporel, peut être utilisé dans n’importe quelle pièce et convient également aux pièces humides grâce à ses revêtements. Cependant, toute personne qui pose un parquet doit s’attendre à ce qu’il devienne plus cher. Parce que le vrai bois a son prix. En retour, vous pouvez sentir la sensation réconfortante du bois véritable sous la plante de vos pieds pendant longtemps dans la pièce de la maison. Le parquet existe en plusieurs catégories, stratifié, parquet massif, dalle vinyle ou encore parquet flottant. Poser du parquet vous donne le choix parmi toute une gamme d’essences de bois, chêne ou châtaigner, de finitions et de types de pose. Selon le type de pose de parquet que vous choisissez, votre habitation profite d’une ambiance traditionnelle ou d’un style moderne. Un revêtement de sol en bois est noble et décoratif. Le parquet traditionnel où parquet massif en chêne où en châtaigner est le plus onéreux, mais il apporte avec lui un remarquable cachet à votre intérieur. Le parquet flottant est avant tout un parquet différent par sa méthode de pose, sans colle, ni fixation, il se clipse facilement sans contrainte et représente plus de la moitié des ventes de parquet sur le marché. Le parquet stratifié ou plus précisément, le sol stratifié se pose comme le parquet flottant, mais son prix est plus économique. Les sols en bois sont extrêmement durables si vous les entretenez correctement. Les inégalités, et même les dégâts des eaux peuvent être éliminés et le sol a l’air neuf. Le parquet en bois est idéal pour les ménages avec des chaises roulantes, des animaux ou des enfants. Le sol cède un peu, mais reste robuste. Si vous prenez bien soin de votre parquet, vous pourrez en profiter pendant des décennies.

Les avantages et les inconvénients en un coup d’œil des parquets en bois :

– Chaleur et isolation dans la pièce de maison

– Naturalité et sensibilisation à l’environnement

– De beaux motifs dans le design naturel

– Sensation de douceur au pied et résistance agréable

– La durabilité avec les bons soins contre l’humidité

– Entretien accru en fonction du bois et du type de parquet

– Coûts du transfert

Conclusion :

Le choix du sol est principalement dû à vos préférences. Il n’est pas impossible d’installer un plancher en bois dans la cuisine si vous n’aimez pas le carrelage. En même temps, les carreaux de pierre peuvent également être utilisés pour créer un salon confortable. Il n’y a guère de limites à votre imagination. Les revêtements de sol sont nombreux à proposer confort et praticité, tout dépend de ce que vous recherchez et pour quel usage. Le vinyle est simple à installer et abordable, le très populaire carrelage en grès cérame vous facilite la vie ou encore le sol stratifié qui vous permet de laisser libre cours à votre imagination. Sans oublier les sols tendances comme le béton ciré et la résine qui font un tabac dans les nouvelles constructions modernes. Si vous avez des animaux domestiques, des enfants ou des personnes ayant des aides à la marche dans votre foyer, vous devez réfléchir aux pièces qui doivent être équipées et à la manière dont elles doivent l’être. Les coûts et la durabilité attendue jouent également un rôle dans la décision.