Constructeurs de maisons individuelles en Rhones Alpes : choisir un prestataire expérimenté

Constructeurs de maisons individuelles

Construire une maison est souvent le projet de toute une vie. Quelle que soit son utilisation, il est important d’assurer sa qualité et sa durabilité. Faire appel à un prestataire expérimenté en Rhône Alpes est la solution la plus appropriée pour atteindre cet objectif. Cependant, son choix ne doit jamais être anodin. Quelques enquêtes s’imposent pour éviter les malentendus et les litiges.

Vérifier les garanties offertes et le contrat

Lorsqu’une personne fait appel à un constructeur maison, elle est déchargée de nombreuses responsabilités. Son prestataire s’occupe de tous les travaux à réaliser à commencer par le plan jusqu’aux finitions. Il peut avoir besoin de l’aide d’un sous-traitant, mais ce dernier se trouve sous sa responsabilité, ce qui fait de lui votre seul interlocuteur. Ces conditions sont mentionnées dans un contrat de construction de maison individuelle (CCMI), qu’il faut exiger du prestataire. Il s’agit d’un document règlementé et régi par le Code de la construction et de l’habitation à son article L231-1.

Il offre de nombreuses garanties et couvertures. Il comprend différentes informations telles que : le lieu où se trouve le terrain (c’est-à-dire l’adresse), les propriétés techniques de la construction et sa consistance, les droits et devoirs du maitre d’œuvre, le coût de la maison, le mode de paiement, les sanctions en cas de retards et l’échéance de livraison. Il doit également porter un paragraphe sur le besoin d’une assistance pour la remise des clés.

La garantie dommages-ouvrage est un autre point à ne pas négliger. En tant que professionnel expérimenté, il doit être en mesure de fournir une pièce qui justifie la souscription de cette couverture. Il s’agit d’un gage de sécurité qui se nomme « garantie décennale », c’est-à-dire qu’il est valable pour une période de 10 ans. Il concerne la durabilité de la maison.

Mener quelques enquêtes sur sa fiabilité

Un constructeur expérimenté est un expert qui possède une certaine notoriété. Il est inscrit au registre du commerce. Ainsi, il faut vérifier ce point avant la signature du contrat. Ce professionnel dispose de plusieurs références. Il peut prouver à ses clients qu’il travaille dans le domaine de la construction depuis plusieurs années. En cas de besoin, il peut organiser des visites de chantier en cours ou de maisons déjà livrées. Si le futur propriétaire souhaite s’assurer de la fiabilité du prestataire, il doit les exiger. Parfois, il peut proposer lui-même les constructions à visiter, sur les conseils de ses proches ou d’anciens clients.

Besoin de plus de preuves sur la crédibilité du prestataire avant de construire une maison ? Il est nécessaire de demander s’il appartient à un syndicat ou non. S’il répond positivement, il faut réclamer sa carte d’adhérent. Dans le cas contraire, il serait judicieux de mettre fin aux discussions et ne pas signer le contrat. Parmi les syndicats en France figure le LCA-FFB ou Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment, par exemple. L’appartenance à ce type d’entité prouve son sérieux et son engagement à offrir des prestations de qualité à ses clients.

Se renseigner sur ses compétences et ses qualités

La visite de maisons individuelles déjà construites étant indispensable, il faut en profiter pour se renseigner sur les compétences de l’expert. Il doit être capable de se conformer à la RT 2012 ou la règlementation thermique. En digressant ce texte, il peut être pénalisé par une amende atteignant les 45 000 €. En même temps, il doit réparer les anomalies constatées. D’après le CCMI, il est le principal responsable de la prévention des risques liés à la non-conformité de sa construction. À titre d’information, il doit prévoir une consommation d’énergie moyenne de 50 kWh par m². Cette puissance au m² inclut le chauffage, l’éclairage, l’eau chaude, le refroidissement et la ventilation. Il doit assurer une étanchéité à l’air d’une valeur maximale de 0,6 m3 par m² par an.

Les compétences techniques du professionnel ne doivent pas être les seuls critères à poser, il faut s’informer sur ses qualités personnelles. La communication étant le gage de la réussite du projet, il doit être capable d’écouter et de discuter avec ses clients. Cela lui permet de déterminer clairement les besoins de ces derniers et de les conseiller en cas de nécessité.

Enfin, il doit également employer une équipe composée de spécialistes qui maitrisent chacun leur domaine de prédilection. Maçons, plombiers, chauffagistes et électriciens doivent disposer des compétences indispensables à la réalisation de leurs tâches respectives. Idéalement, il faut s’assurer qu’ils possèdent plus de trois années d’expérience dans le secteur de la construction.

Étudier le devis

Le devis est un autre document à étudier avant la conclusion du contrat avec le constructeur de maisons. Ce dernier doit l’établir après la visite du terrain destiné à la construction. À ce propos, un professionnel qui produit un devis sans avoir vu le terrain n’est pas crédible. Il ne peut pas fournir des estimations véridiques en brûlant cette étape.

Le maître d’œuvre doit réunir le maximum de devis afin de les comparer. Il doit les étudier un à un avant de sélectionner le prestataire le plus compétent. Pour cela, il peut vérifier si les matériels et matériaux utilisés sont identiques ou de même nature. Attention, la vigilance est de mise face à des propositions trop attractives. En effet, certains professionnels proposent des offres excessivement commerciales à leurs prospects. Leurs prix sont largement moins élevés que ceux de leurs concurrents et ils font des propositions verbales. Parfois, ils y incluent des dépenses abusives, comme les factures d’eau ou les frais de chauffage. D’après les règlements en vigueur, les prestataires s’acquittent eux-mêmes des charges relatives aux travaux, quelle soit leur nature.

Un professionnel expérimenté et crédible n’augmente pas obligatoirement ses tarifs. Il peut mettre à la disposition de ses futurs clients un devis raisonnable. Le choix semble complexe ? Pour éviter les déceptions, le mieux est de choisir celui qui offre le meilleur rapport qualité/prix. La qualité constitue une garantie d’un revenu intéressant en cas de revente.