Construire une maison à ossature en bois : trouver un constructeur spécialisé en Haute Savoie

Construire une maison à ossature en bois

Une maison à ossature en bois, plus communément appelée « MOB », est la maison la plus répandue en France. La technique utilisée pour construire ce type de maison date de plusieurs siècles, et a été améliorée grâce à l’avancée de la technologie.

Comment se déroule la construction d’une maison à ossature en bois ?

Pour construire une maison à ossature en bois, on utilise une planche en bois dite semelle, sur laquelle repose des bois verticaux. Cette semelle sera solidarisée avec la dalle de la fondation. Quant aux bois verticaux, ils sont espacés de 40 à 60 cm l’un de l’autre. À première vue, la construction d’une MOB semble facile, mais détrompez-vous. La construction d’une MOB requiert une bonne connaissance et une bonne technique, c’est pourquoi il faut avoir à sa disposition un constructeur maison haute savoie de qualité. Ainsi il est nécessaire de trouver les bons ouvriers pour éviter un travail bâclé.

Les bois verticaux, écartés de 40 à 60 cm, ont une épaisseur d’environ 15 cm chacune. Cet espace va permettre d’y apposer des couches d’isolation thermique. Le contreventement sera quant à lui assuré par les bois diagonaux. Ce contreventement permet de contrer les forces horizontales, tel que le vent, afin que la maison soit stable.

Le chauffage dans une maison à ossature en bois

Quant au système de chauffage des MOB, il est assuré par des poêles à granulés. Ce système est idéal en hiver car la température sera maintenue entre 20 et 22 °C. Par contre la poêle à granulé peut s’avérer être inefficace durant l’été ou les périodes de forte chaleur. En effet, la maison repose sur une dalle en béton. Ce dernier va retenir la chaleur et la renvoyer vers la maison, un phénomène contre lequel la poêle est impuissante. Pour pallier ce problème, il est conseillé d’opter pour une isolation à ouate de cellulose. Cette isolation facilite le déphasage et empêche la forte accumulation de chaleur.

Ces désagréments liés à la température sont les conséquences de la très faible inertie de la maison ossature bois haute savoie. En hiver, vous bénéficierez d’un chauffage optimal mais en été cela peut être contraignant.

Les critères pour choisir un bon ouvrier

Lorsque vous aurez à choisir votre architecte maison ossature bois, ne vous fiez pas aux pubs ou au renom des grandes entreprises. Plusieurs personnes en ont déjà fait la mauvaise expérience. Demandez plutôt conseil à vos proches, au cas où ils auraient déjà mené ce genre de travaux. Mais votre meilleur allié sera sans doute internet. Vous pouvez y consulter les sites des différentes entreprises, de plus ils y exposent souvent des photos de travaux qu’ils ont déjà mené. Il existe également des blogs où les internautes donnent leurs avis sur un constructeur de maison individuelle avec lequel ils ont déjà travaillé. Ce sera l’occasion pour vous de faire un premier tri. Renseignez-vous aussi sur les horaires et la disponibilité du charpentier.

Autre étape importante, la comparaison des offres. Une autre manie à éviter est de choisir le charpentier le moins cher. Prenez le temps de faire le rapport qualité/prix du service proposé Si vous voulez vivre paisiblement dans votre nouveau foyer, les travaux menés doivent être d’une qualité irréprochable. Pour s’assurer de cette qualité, jetez un œil aux matériaux que le charpentier compte utiliser. Ici aussi, ne vous fiez pas à la renommée du magasin fournisseur de l’ouvrier. En effet, il existe certains grands magasins peu scrupuleux qui tirent profit de leur renommée pour vendre un produit de mauvaise qualité. Un bois bon marché s’use plus rapidement, ainsi vous aurez à effectuer des travaux de rénovation plus tôt que vous ne le pensez. Ainsi, vérifiez minutieusement la qualité du bois de votre potentiel ouvrier. La qualité de la charpente en Haute-Savoie est d’assez bonne qualité mais prenez tout de même vos précautions.

Les derniers détails à régler

Beaucoup de personnes souhaitent que les travaux se terminent le plus vite possible. Cependant, évitez d’avoir cette mauvaise habitude. Les travaux de charpenterie peuvent prendre assez de temps et cela afin de vous offrir un confort et une sécurité optimale.

Enfin le dernier détail à régler avant d’engager un charpentier est le devis qu’il va proposer. Ce devis doit comprendre le coût de la main d’œuvre et des matériaux. La date de début et de la fin des travaux doivent aussi y figurer, ainsi que l’échelonnement des paiements. Il est également conseillé de prendre une assurance, cette dernière pourra vous protéger en cas d’accidents sur le chantier de travail.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour mener vos travaux et faire le choix du bon charpentier. Il ne tient désormais plus qu’à vous de faire le tri parmi les charpentiers en Haute-Savoie. Servez-vous de ces critères avant de vous lancer dans un projet de construction, pour ne pas vous faire perdre votre argent.