Comment concevoir une maison passive ?

L’un des principes clé de la conception des maisons passives, consiste à ombrager les fenêtres avec des auvents ou des avant-toits. En faisant de petits efforts conscients lors de la construction, vous pouvez économiser. En effet, construire une maison passive vous permet de réduire sa consommation d’énergie, et d’économiser sur la facturation. D’ailleurs, il s’agit d’un atout considérable pour attirer les acheteurs potentiels, si vous comptez vendre votre logement. Voici alors quelques idées pour concevoir une maison passive.

Qu’est-ce que la conception d’une maison passive ?

La conception passive consiste à recycler l’énergie produite par une maison, issue de son environnement. Cette énergie recyclée sert à chauffer ou refroidir la maison. Le but d’une maison passive est donc de réduire sa consommation d’énergie. Pour cela, il est nécessaire de placer et d’orienter sa maison au bon endroit. En effet, ces critères vous permettent de rentabiliser vos frais de chauffage et de climatisation, donc de votre consommation d’énergie.
Travailler avec l’environnement de votre maison présente des avantages considérables pour l’énergie. D’ailleurs, cette option est plus économique comme l’utilisation de panneau solaire, ou d’une installation d’une maison intelligente. En effet, votre maison profitera d’énergie gratuite. De plus, elle rend la maison plus confortable pour y vivre sereinement.

La ventilation transversale

Lors d’une nouvelle construction de maison passive, intégrez des grandes fenêtres qui s’ouvrent et s’opposent les unes aux autres. Cette conception produit une ventilation à flux croisés. Sans besoin de climatisation, vous bénéficierez d’un refroidissement éolien, et gratuit, en été. La ventilation transversale est plus saine et beaucoup moins cher qu’une climatisation électrique. Pour cela, il faut bien étudier la construction de votre maison pour qu’elle soit adaptée à votre aise.

Jongler entre la protection et l’énergie solaire naturelle selon le zonage

Une maison orientée vers le nord obtient un ensoleillement optimal. Assurez-vous donc d’orienter vos lieux de vie dans cette direction pour se chauffer des rayons du soleil toute la journée, en hiver.

Si vous avez une orientation est-ouest, les fenêtres de ces murs devront comporter une protection solaire. Cette dernière vous évite une chaleur trop élevée à cause d’un ensoleillement précoce et tardif. Pour se faire, vous pouvez par exemple faire la construction de vérandas, l’installation de stores, ou des auvents en haut des fenêtres. Vous pouvez même penser à des aménagements paysagers, en plantant des arbres à feuilles caduques qui font de l’ombre en été et laissent entrer la lumière en hiver. Simple, la séparation des zones de couchage et d’habitation lors de la construction maison, peut permettre d’économiser beaucoup d’argent. En effet, les chambres à coucher n’ont pas besoin d’être aussi chauffées ou climatisées que les principaux espaces de vie. Il est donc, plus judicieux de les séparer afin de ne payer que les énergies indispensables dans les locaux dont vous avez besoin, sans apport d’énergie naturelle.
Le chauffage solaire de l’eau, celui de la piscine et la production d’électricité dépendent tous de la bonne position de vos récepteurs d’énergie. À titre d’exemple, la plupart des gens ne pensent pas à la surface de toiture qu’il faut couvrir pour obtenir des résultats significatifs pour l’installation des panneaux. Certes, les panneaux solaires doivent être orientés vers le nord pour obtenir le meilleur résultat. Les grandes pentes de toit orientées vers le nord, sans ombre des maisons ni des arbres voisins, forment l’emplacement idéal pour les panneaux solaires. Ainsi, les maisons passives réduisent considérablement la facture que vous obtenez sur le coût d’installation d’un chauffage solaire ou d’une production d’électricité.