Construire soi-même un porche

Pourquoi faut-il faire un porche soi-même ?

La réalisation d’une véranda est un projet plus difficile que beaucoup d’autres projets de bricolage dont je parle sur ce site. Heureusement, ce projet de bricolage peut aussi être réalisé par tout le monde. Le plus important est que vous suiviez toutes les étapes, puis vous pouvez suivre la construction d’une véranda exactement de la même manière que les experts. Il y a plusieurs réponses à cette question, car la réalisation d’une véranda vous récompensera positivement dans plusieurs domaines. Tout d’abord, vous pouvez compter sur une augmentation de la valeur de votre maison. Par exemple, avez-vous perdu une somme de beaucoup de dollars pour la construction de votre véranda ? Il y a alors de fortes chances que ce montant ajoute le même montant, voire davantage, au prix de vente de votre maison. Des recherches ont montré que les gens sont plus enclins à acheter une maison avec des options supplémentaires, comme un garage, une terrasse ou bien sûr une véranda ! C’est pourquoi faire une véranda est beaucoup moins cher que vous ne le pensez, mais il faudra être patient.

Un autre avantage est que vous restez à l’abri des intempéries lorsque vous voulez vous asseoir dehors. De plus, vos affaires de jardin peuvent se “cacher” sous la véranda, ce qui vous évite de les recouvrir sans cesse de bâches.

Enfin, une véranda vous permet d’obtenir une maison beaucoup plus agréable. Vous pouvez le rendre aussi beau à l’intérieur que vous le souhaitez et vous pouvez décorer les poteaux. C’est aussi une excellente idée pour un barbecue en septembre ou octobre.

Comment construire un porche

La réalisation d’une véranda est un projet de construction qui prend plus de temps que la moyenne des projets de bricolage. Si la réalisation d’une véranda est une priorité, je vous conseille d’y consacrer beaucoup de temps également. La réalisation d’une véranda est un projet qui demande beaucoup de patience et de précision. Si vous faites une véranda qui n’a pas l’air bien, ce ne sera pas une raison supplémentaire pour que quelqu’un achète votre maison.

Un bon plan vous aidera à réaliser une véranda. Vous pouvez y lire toutes les informations nécessaires à la réalisation d’une véranda. Pensez à l’explication étape par étape de la fabrication d’une véranda et à la liste de tous les matériaux que vous devez acheter pour votre véranda. Quelle sorte de bois et ses dimensions, tout cela se trouve sur le plan de construction de la véranda !

Créez votre propre porche à l’aide de ce plan par étapes

Pour construire soi-même un porche, il est important de suivre les étapes suivantes.

Déterminer les dimensions souhaitées à l’étape premier.

Vous déterminez les dimensions souhaitées de votre véranda sur la base de ce que vous souhaitez pouvoir stocker. Pensez-vous qu’il suffit d’avoir un banc droit contre la façade arrière ou voulez-vous avoir beaucoup d’espace. Vous pouvez donc y placer votre salon et éventuellement une cheminée ou un foyer. Peut-être même votre cuisine en plein air ? Réfléchissez bien à l’avance à ce que vous voulez construire. Vous voulez la véranda sur toute la largeur de votre maison ou juste une petite partie. Il est bon de réfléchir à l’avance. A quoi voulez-vous que votre porche ressemble ?

Par exemple, votre jardin est-il beaucoup plus bas que le rez-de-chaussée de votre maison ? Il est alors utile de faire un escalier derrière votre porche. Vous pouvez choisir de faire le sol de votre terrasse sous votre véranda en bois. Ceux-ci peuvent ensuite être placés sur des poteaux. Vous pouvez également choisir de surélever votre terrasse. Ce sera finalement le même que le rez-de-chaussée de votre maison. Dans ce cas, vous pouvez couler un sol en béton avec une plage gelée dedans.

Ci-dessous, un film sur les fondations d’une plage gelée

Étape 2 : Vérification de la demande de permis

Pour savoir si vous avez besoin d’un permis pour une véranda, rendez-vous sur le site web du Bureau de l’environnement et voyez quelles sont les possibilités pour chaque lieu. Le site web du gouvernement central est également un outil utile. Utilisez ensuite la fenêtre de recherche pour rechercher un bâtiment sans permis. Vous pouvez lire ici les conditions à remplir pour une demande de permis. Vous pouvez également voir rapidement si vous avez besoin d’un permis pour votre véranda.

Pour l’instant, la règle ci-dessous s’applique :

La zone de construction est votre cour arrière, la partie où se trouve déjà votre maison actuelle, y compris une éventuelle extension, etc.

Bien entendu, ces règles changent régulièrement et peuvent être différentes dans votre cas. Vous pourrez vous renseigner à l’aide des sites web mentionnés ci-dessus.

Étape 3 : bâtiment de la véranda

À l’aide de nos plans de construction, vous pouvez construire une véranda ou vous pouvez choisir de le faire sans plan de construction. Lorsque vous utilisez l’un de nos plans de construction, vous pouvez suivre exactement le dessin afin de tout faire dans les règles de l’art. Dans ce cas, on suppose que vous avez choisi de faire le sol de votre véranda en béton.

Ajoutez du sable pour plaques et faites-le vibrer fermement. Une plaque de trip est très facile à louer chez Boels, par exemple.

Ensuite, appliquez une feuille d’aluminium. Vous pouvez également fournir une isolation au cas où vous voudriez fermer la véranda à l’avenir. Pendant la construction de votre véranda, c’est très facile à réaliser et vous devrez le faire plus tard.

Fournissez ensuite l’acier d’armature et si vous voulez que le toit repose sur des poteaux en bois, vous pouvez utiliser tout de suite des ancrages en fil de fer.

Coulez le béton et laissez-le suffisamment durcir avant de commencer à construire ; assurez-vous de prendre en compte un plancher de repassage et des carreaux par-dessus. Pour que votre plancher ne soit pas trop élevé par rapport au plancher de votre maison.

Appliquez les carreaux de sol.

Travaillez toujours en toute sécurité et utilisez des équipements de sécurité tels que des protections auditives, des protections oculaires, des gants et des chaussures à nez d’acier. Vous pensez peut-être que c’est un peu exagéré, mais si quelque chose de lourd tombe sur votre pied et que vous portez des chaussures normales, vous avez peut-être les orteils cassés. L’utilisation standard de protections auditives permet d’éviter la surdité de machine à long terme. L’utilisation de lunettes peut prévenir les lésions oculaires. Il est toujours sage de travailler en toute sécurité.

Quelles sont les dernières étapes de construire un porche

La finition :

Finalement, quand tout est construit, vous voulez que votre véranda dure longtemps. C’est pourquoi vous appliquez une couche de protection. Il peut s’agir d’une peinture résistante aux UV ou d’une teinture pour l’extérieur, ce qui vous permettra d’être toujours informé par le spécialiste de la peinture de votre région. Choisissez toujours la peinture ou la teinture de qualité professionnelle. Le grand avantage de la teinture est que le bois peut continuer à respirer. Le bois est protégé de l’intérieur contre l’absorption d’humidité.

Tout est fini quand on a encore le chauffage du patio. Vous pourrez alors profiter de la vie à l’extérieur du début du printemps jusqu’à la fin de l’automne.